Vous êtes ici

L’Enap signe une convention avec le Portugal, juin 2018

L’Enap signe une convention avec le Portugal

Publié le : 21/06/2018

Du 13 au 15 juin 2018, l’école a accueilli une délégation portugaise menée par le Directeur général de la réinsertion et des services pénitentiaires (DGRSP), monsieur Celso José DAS NEVES MANATA, son adjoint, monsieur João Paulo RODRIGUES DE CARVALHO et monsieur Vitor PEÑA FERREIRA, le directeur de l’école pénitentiaire du Portugal. Cette délégation a participé à la conférence annuelle du réseau des écoles pénitentiaires européennes EPTA et a profité de son séjour à Agen pour découvrir, au travers d’un programme spécifique, notre école de formation professionnelle.

Adhésion du Portugal au réseau européen des écoles pénitentiaires, Enap - juin 2018
Adhésion du Portugal au réseau européen des écoles pénitentiaires, Enap - juin 2018

Le département des relations internationales de l’Enap avait déjà travaillé avec l’école située à Lisbonne pour organiser des stages dans les établissements pénitentiaires portugais pour des élèves DSP en 2009, 2010 et 2011 mais également pour organiser une visite d’étude du système pénitentiaire lusitanien en 2012.

Afin d’établir un cadre juridique favorable au développement de nouvelles actions de coopération entre les deux institutions, la signature d’une convention de coopération a été formalisée entre Celso José DAS NEVES MANATA, Directeur général de la réinsertion et des services pénitentiaires (DGRSP) et Sophie BLEUET, directrice de l’Enap.

Outre la signature de la convention, l’objectif de la visite officielle des autorités pénitentiaires portugaises à l’Enap était de voir et comprendre comment nous formions nos élèves et avec quels outils pédagogiques.

Le programme spécifique prévoyait :

  • la présentation de l’administration pénitentiaire française et de l’Enap,
  • les formations initiales des élèves DSP et des élèves officiers.

Les outils pédagogiques conçus ou mis au point à l’Enap ont été présentés par le département sécurité pour le logiciel d’entraînement à l’analyse radioscopique « IRIS » et par l’atelier du numérique pour le logiciel « Moodenap ».