Vous êtes ici

Chantier d'extension de l'Ecole

Chantier d'extension de l'Ecole

Depuis plusieurs années, le site de l’Énap était régulièrement saturé et devenait donc insuffisamment doté afin d’accueillir et de former dans de bonnes conditions un nombre élevés d’élèves, du fait notamment de l’ouverture de nouveaux établissements et du départ massif à la retraite d’agents recrutés au début des années 1990 dans le cadre du déploiement du plan 13.000. Augmenter la capacité pédagogique et hôtelière de l’École était devenue une priorité partagée par la tutelle.
En octobre 2017, La Garde des sceaux a annoncé l’extension de l’École sur son propre site d’Agen. L’agence publique pour l’immobilier de la Justice (APIJ) a été désignée maitre d’ouvrage de ce projet.

Quatre objectifs

Ce projet, doté d’un budget de 60 M€, répond à quatre objectifs :

  • Accueillir simultanément sur le site 1.900 élèves et stagiaires. A ce jour, l’École sature à 1.400 élèves accueillis.
  • Améliorer notablement les conditions d’apprentissage, d’hébergement et de restauration ;
  • Accompagner structurellement la transformation numérique de l’École ;
  • Diffuser le savoir-faire unique de l’École en termes de criminologie appliquée.

Trois phases de construction

L’APIJ a planifié ce projet en trois phases :

Phase 1 : la construction de modulaires provisoires.

Ce projet a été mené en 2019. Il a permis la construction de 1.760 m² de salles pédagogiques supplémentaires, équivalent à 600 places pédagogiques, dont :

  • Une salle modulable de 100 places ;
  • 4 salles de 48 places ;
  • 7 salles de 24 places ;
  • 5 salles informatiques de 24 places ;
  • 2 salles de secourisme.
  • ainsi que de 450 m² de bureaux administratifs pouvant accueillir 30 personnels de l’École.

Le coût de cette construction est de 3,8 M€ TTC.

Extension de l'Enap - Les modulaires livrés en 2019
Extension de l'Enap - Les modulaires livrés en 2019
Phase 2 : la construction d’un quatrième village d’hébergement

Ce projet consiste à la création de 898 lits supplémentaires, répartis en :

  • 437 chambres doubles de 17 m² ;
  • 24 chambres individuelles adaptées aux PMR ;

Le groupement qui assurera à la fois la conception, la réalisation et la maintenance des hébergements pendant les quatre premières années est composé de :
•    Ignacio Prego Architectures
•    François de la Serre
•    OTCE Aquitaine
•    Bouygues Bâtiment Centre Sud-Ouest
•    Engie Cofely

Ce projet s’inscrit dans des objectifs environnementaux forts :

  • Une réduction des consommations d’énergie ;
  • 20 % des consommations d’énergie couvertes par des énergies renouvelables ;
  • Une attention particulière portée sur le confort d’été et l’acoustique ;
  • Des mesures compensatoires à l’abattage des arbres rendus nécessaires par la création des bâtiments.

Les travaux débutent en octobre 2020 et dureront une année.
Ce 4ème village portera le nom de Village de Riac.
Le montant des travaux est de 23,6 M€ TTC.

Extension de l'Enap - Vue du village de Riac depuis le campus - Crédits photos : Ignacio Prego Architectures - Javier Minassian
Extension de l'Enap - Vue du village de Riac depuis le campus - Crédits photos : Ignacio Prego Architectures - Javier Minassian
Phase 3 : La construction de structures pédagogiques pérennes.

Ce projet comporte quatre interventions majeures :

La restructuration du restaurant (opération menée par l’École en 2020/2021 pour un montant de 850.000 € TTC) ;

La création d’un plateau technique et de structures de simulation adaptée aux nouvelles missions de l’administration pénitentiaires, comprenant notamment :

  • Un second atelier cellulaire feu ;
  • Un atelier parcours 3D stress, basé sur la simulation 3D et la réalité augmentée ;
  • Une salle de progression et d’investigation armée ;
  • Un local gestion de crise ;
  • Un espace rue et aire d’évolution.

L’aménagement de l’actuel bâtiment d’enseignement ;

La création d’un pôle aquitain d’excellence en criminologie appliquée. Ce Pôle doit permettre de transmettre le savoir-faire unique de l’École en termes de criminologie appliquée et devenir un lieu d’échanges et de savoirs ouvert à tous : élèves, étudiants, chercheurs, professionnel de la sécurité. Ce pôle devrait intégrer notamment :

  • Un amphithéâtre de 350 places ;
  • des salles de cours (théoriques et informatiques) ;
  • L’espace d’exposition de la mémoire pénitentiaire Pierre CANNAT ;
  • Le fonds historique de la médiathèque
  • Des bureaux pour une trentaine d’agents de l’École.

Cette extension est rendue possible par l’acquisition, au profit du ministère, de plusieurs parcelles de terrains appartenant à la ville d’Agen et à l’Agglomération agenaise, pour l’euro symbolique.
Elle illustre l’attachement que le territoire lot-et-garonnais porte à l’Énap, accompagne l’évolution numérique de ses process pédagogiques et lui permet de faire connaître et diffuser son savoir-faire en termes de criminologie.

Voir le livret de présentation du pôle aquitain d'excellence en criminologie appliquée

préservation de la biodiversité

La réalisation de projets de construction neuve, implique de prendre en compte les enjeux liés à la biodiversité et pour cela de réaliser une étude dite faune-flore. Cette étude faune-flore, basée sur une analyse bibliographique et des visites de terrains, a pour but d’identifier les habitats naturels, les espèces floristiques et faunistiques protégés présents sur le site.

L’étude faune-flore a été conduite sur le site de l’ENAP durant le printemps-été 2018. Il ressort de cette étude les points suivants :

  • Aucune espèce floristique protégée n’a été identifiée sur le site ;
  • Le canal est un milieu naturel de valeur qui accueille de nombreux amphibiens ;
  • Le boisement situé derrière la ferme de Trenque est un milieu naturel de valeur car il sert d’habitat pour les hérissons, de perchoirs pour les engoulevents d’Europe et de site de chasse et de transit pour les chauves-souris ;
  • Le reste du site de l’ENAP, du fait de son entretien régulier (fauchage notamment), ne présente pas d’intérêt en termes de biodiversité.

Lire l'étude dite Faune-flore de l'Enap