Vous êtes ici

Données sociodémographiques directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation

formation d'adaptation directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation

Données socio-démographiques des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 9ème promotion

La 9e promotion de DSP et DPIP en formation d’adaptation est arrivée à l’Énap le 15 mars 2021 pour une durée de 6 mois pour les DPIP et d’un an pour les DSP. 15 futurs DPIP et 9 futurs DSP composent cette promotion. Les stagiaires DPIP comptent 11 femmes et 4 hommes, âgés de 47 ans en moyenne et cumulant 18 ans d’ancienneté. Les stagiaires DSP comptent 3 femmes et 6 hommes, âgés de 46 ans et cumulant en moyenne 21 ans d’ancienneté. Leur principale perspective professionnelle est de faire carrière dans leur futur grade. Lien vers la version détaillée et interactive

Directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 9ème promotion


 

Données socio-démographiques des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation - 8ème promotion

Le 13 janvier 2020, 28 stagiaires sont entrés en formation d’adaptation aux postes de DPIP et de DSP.  Parmi les DPIP, on compte 11 femmes et 9 hommes et au sein des DSP, 2 femmes et 6 hommes.  L’âge moyen des DPIP s’élève à 47 ans et celui des DSP à 51 ans. Les anciennetés moyennes sont comprises entre 18 ans pour les DPIP et 25 ans pour les DSP. La principale perspective professionnelle des agents est de faire carrière dans le grade.

Directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation - 8ème promotion


 

Données sociodémographiques des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 7ème promotion

Au sein des DPIP, on compte 7 femmes et 1 homme avec une moyenne d’âge de 46,6 ans, et, parmi les DSP, 2 femmes et 10 hommes âgés de 46,3 ans en moyenne.  Avec des anciennetés moyennes comprises entre 16,6 ans pour les DPIP et 18 ans pour les DSP, les agents souhaitent principalement faire carrière dans le grade.

Directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 7eme promotion


 

Données socio-démographiques des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 6ème promotion

Six stagiaires DPIP et 9 stagiaires DSP sont entrés en formation d’adaptation le 15 janvier 2018 pour une durée de 6 mois pour les stagiaires DPIP et d’un an pour les stagiaires DSP. Avec une moyenne d’âge de 46,8 ans, les stagiaires DSP sont légèrement plus âgés que les stagiaires DPIP qui ont 45,2 ans en moyenne. Ils ont également plus d’expérience dans l’administration pénitentiaire puisqu’ils ont en moyenne, 21,2 ans d’ancienneté, tandis que les stagiaires DPIP exercent dans l’AP depuis 18,2 en moyenne. La principale perspective professionnelle des stagiaires est de faire carrière dans le grade. 

Directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 6ème promotion


 

Données socio-démographiques des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 5ème promotion

Cette formation a vocation à accueillir les personnels issus de la liste d’aptitude, de l’examen professionnel ainsi que les personnels détachés d’autres administrations. Parmi les 9 DSP et les 8 DPIP, entrés en formation d’adaptation le 16 janvier 2017, on compte 2 femmes DSP et 5 femmes DPIP. La moyenne d’âge s’élève à 47,9 ans pour les DSP et 46,6 ans pour les DPIP. Ils sont tous titulaires, a minima, du baccalauréat et d’un Bac+5 pour 3 d’entre eux. Les DPIP et les DSP ont une ancienneté comparable au sein de l’administration pénitentiaire (autour de 18 ans). Leurs motivations et les difficultés qu’ils envisagent dans leurs futures fonctions varient par contre en fonction de leur métier. 

Directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation en formation d'adaptation - 5ème promotion