Vous êtes ici

La formation des moniteurs de sport

Formation d’adaptation à la fonction de moniteur de sport

La formation d’adaptation à la fonction de moniteur de sport est organisée dans le respect du titre II de l’arrêté du 22 mai 2014 portant règlement d’emploi des fonctions spécialisées exercées par les personnels pénitentiaires.

L’article 26 fixe les missions des moniteurs de sport pénitentiaires en la capacité d’organiser, d'encadrer et d'animer les séances de sport des personnes détenues, d'assurer la sécurité et la sûreté de la détention et des personnes, de contribuer à la mission de réinsertion et de prévention de la récidive, de concevoir et de porter des projets collectifs ou individuels relatifs au sport. Ils peuvent, en fonction de leur qualification, participer à la formation, initiale et continue, des moniteurs de sport pénitentiaires.

Finalités de la formation

A l’issue de la formation d’adaptation, chaque moniteur de sport devra être capable :

  • d’assurer l’animation sportive et d’encadrer la pratique sportive en toute sécurité tout en adaptant les activités aux besoins et aux attentes de l’ensemble des personnes détenues.
  • de communiquer autour des APS dans les situations de la vie professionnelle.
  • de contribuer au bon fonctionnement de la structure.
  • de mettre en place des projets d’animation sportive dans son établissement,  notamment en inscrivant ces projets dans un contexte de partenariat.

Une formation en alternance

La formation d’adaptation qui dure un an comprend deux périodes distinctes :

  • Une période initiale de formation en alternance d’une durée de minimale de 5 mois.
  • Une période de stage probatoire sur le lieu d’affectation sur le reste de la durée. 

Durée de la formation

Dans son format actuel, la formation des moniteurs de sport pénitentiaire (MSP) dure 26 semaines.

Elle est découpée en 4 cycles de formation à l’Énap et  3 périodes de formation au sein d’un établissement pénitentiaire.

Contenu des enseignements

La professionnalisation de la formation des MSP implique l’élaboration de la formation à partir de compétences déclinées en référence au métier. Les compétences visées étant une combinaison de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être, en situation professionnelle.

L’architecture de formation par unités de compétences (UC) est structurée en 4 niveaux :

Les unités de compétences (UC) :
Elles sont des grands domaines de compétences regroupant les capacités liées aux fonctions de MSP, les UC sont subdivisées en modules;

Les modules (M) :
Ils sont des domaines techniques identifiés, ils sont subdivisés en séquences ;

Les séquences (S) :
Elles se matérialisent par des fiches pédagogiques regroupant plusieurs séances ;

Les séances :
Elles sont des unités élémentaires indivisibles pour la planification de la formation.

L’architecture de formation se décline comme suit :

UC1 : Se situer dans son environnement professionnel

  • M1 - Identifier les dispositifs et politiques
  • M2 - Approfondir sa connaissance psycho-physiologique des publics
  • M3 - Se situé dans la fonction de moniteur de sport

UC2 : Communiquer en situation professionnelle

  • M1 - Communiquer avec les différents acteurs et partenaires
  • M2 - Utiliser les outils de communication

UC3 : Gérer l’organisation des activités physiques et sportives

  • M1 - Elaborer et mettre en œuvre la programmation sportive annuelle
  • M2 - Prendre en charge le dispositif sportif de l’établissement

UC4 : Animer les activités physiques et sportives

  • M1 - Elaborer et planifier des actions d’animation concernant les activités physiques et sportives
  • M2 - Prendre en charge un groupe dans une activité physique et sportive.
  • M3 - Encadrer les activités physiques et sportives.

Evaluation de la formation

La formation est évaluée tout au long de la formation au moyen d’épreuves sur table (QCM, QRC), d’une épreuve pratique d’animation pédagogique avec des élèves, et de la soutenance devant un jury de la mise en œuvre d’un projet à caractère sportif.

L’habilitation provisoire

A l'issue de la période initiale d'enseignement, une habilitation provisoire est délivrée aux moniteurs de sport pénitentiaire par un jury d'aptitude professionnelle composé :

  • du chef du bureau chargé de la formation à la direction de l'administration pénitentiaire ou son représentant, président ;
  • du chef du bureau chargé de la politique sportive en faveur des personnes détenues à la direction de l'administration pénitentiaire ou son représentant ;
  • du directeur de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire ou son représentant ;
  • de deux moniteurs de sport pénitentiaires.

Les fonctionnaires non habilités sont réintégrés dans leur affectation d'origine.