Vous êtes ici

Entrée en formation de la première promotion des Chefs des Services Pénitentiaires

Entrée en formation de la première promotion des Chefs des Services Pénitentiaires

Publié le : 10/05/2021

Lundi 03 mai 2021 débutait, dans le cadre du plan de requalification, la première formation d’adaptation des chefs de services pénitentiaires issue du plan de requalification. Cette 1ere promotion de CSP, qui sera formée en deux vagues, est composée de 180 agents issus de la liste aptitude (135) et de l’examen professionnel (45) en 2020.

Entrée en formation de la première promotion des Chefs des Services Pénitentiaires
Entrée en formation de la première promotion des Chefs des Services Pénitentiaires

Les 78 stagiaires ont été accueillis le mercredi 05 mai par Christophe Millescamps, directeur de l’Énap, en présence de Marc Etienvre, adjoint au sous-directeur des ressources humaines et représentant le directeur de l’administration pénitentiaire, Martine Boisson, cheffe du département de formation au renseignement pénitentiaire et Hugues Belliard adjoint à la directrice de la formation. A cette occasion, leur ont été remis le grade de poitrine représentant les 4 barrettes jaunes (couleur or) entourées d’un liseré jaune pour le grade de classe normale et les pattes d’épaules (4 barrettes couleur argent ainsi que la balance et l’étoile pénitentiaire positionnées au centre). En fonction du grade elle sera bordée d’un, deux ou trois liserés argent.

450 personnels de catégorie B occupant des emplois à très forte responsabilité ont vocation à accéder à la catégorie A au sein du corps de chefs des services pénitentiaires (CSP).

Cette mobilisation sans précédent visant à promouvoir les personnels impliqués dans la chaîne de commandement est allée de pair avec une réflexion sur les métiers pénitentiaires afin de permettre aux agents qui les exercent d’accompagner ce changement et de valoriser leur investissement. L'ensemble de la chaîne est ainsi réorganisé afin d'accroître les capacités d'encadrement des établissements pénitentiaires et services de notre administration. La démarche se traduit concrètement par une requalification des fonctions à la catégorie supérieure, avec maintien du « service actif ». Pour les personnels, il s’agit d’un véritable levier en termes de reconnaissance, de considération et de revalorisation.

Huit semaines de formation organisée de la façon suivante :

  • 1 semaine de formation présentielle à l’Énap ;
  • 4 semaines de formation à distance ;
  • 3 semaines de stage.

La semaine de formation à l’Énap permet aux agents de s’approprier les connaissances nécessaires pour suivre la formation à distance.  Bien que non validante, cette formation revêt un caractère obligatoire.

Construite par l’Énap, cette formation porte sur les domaines suivants :

  • l’adhésion aux valeurs du service public pénitentiaire et au code de déontologie ;
  • la connaissance des publics et de l’environnement professionnel pénitentiaire ;
  • le management ;
  • la sécurité de la détention et des personnels ;
  • la gestion d’un service relevant de l’administration pénitentiaire ;
  • la prise en charge des personnes placées sous main de justice.

La seconde session de formation (90 stagiaires) débutera le 04 octobre prochain.

L’École souhaite la bienvenue aux premiers stagiaires chefs de services pénitentiaires.