Vous êtes ici

Données sociodémographiques directeurs des services pénitentiaires

Directeurs des services pénitentiaires

47ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

Entrée en formation le 9 octobre 2017, la 47ème promotion de DSP est composée de 31 personnes, 22 femmes et 9 hommes. Parmi eux, 27 sont titulaires d’un master 2, le plus souvent dans le domaine du droit. Leurs motivations sont majoritairement liées à la participation à la préservation de l’ordre public et à l’intérêt donné aux relations humaines. De même, « la diversité des missions », « avoir des responsabilités » et « le travail en équipe » sont les intérêts premiers qu’ils portent au métier de DSP. « La gestion des ressources humaines » et « faire accepter les décisions » sont les deux grandes difficultés du métier qu’ils pensent rencontrer dans le cadre de leur future fonction.

47ème promotion de directeurs des services pénitentiaires


 

46ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

La 46ème promotion de directeurs des services pénitentiaires est entrée en formation le 3 octobre 2016. Elle compte 24 élèves, dont 15 sont issus du concours externe et 6 du concours interne. Comme habituellement, les femmes sont majoritaires. De même la plupart des élèves sont titulaires d’un diplôme de niveau bac+5 en droit. 

46ème promotion de directeurs des services pénitentiaires


 

45ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

La 45ème promotion de DSP compte 21 élèves, dont 15 sont issus du concours externe et 6 sont issus du concours interne. A l’instar de la précédente promotion, ce groupe compte davantage de femmes (15) que d’hommes (6). L’âge moyen des élèves est de 27 ans. Le niveau de diplôme est élevé, y compris chez les internes, seuls 2 élèves ont un niveau inférieur à Bac+5. Interrogés sur leurs motivations à devenir DSP, les élèves avancent prioritairement des motivations liées au contenu même du métier plutôt qu’aux avantages matériels qu’il propose 

45ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


44ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

L’Enap a accueilli en septembre 2014 et pour une durée de 2 ans, la 44ème promotion de directeurs des services pénitentiaires. Cette dernière est composée de 15 femmes et 3 hommes. Agés de 29 ans en moyenne, les élèves sont majoritairement diplômés d’un « bac + 5 » en droit. Ils sont 9 élèves à avoir intégré la formation via le concours externe, 8 via le concours interne et une personne a été recrutée en tant que travailleur handicapé. Les principales motivations avancées par les élèves sont avant tout professionnelles. Les élèves ont passé le concours de DSP par «intérêt pour les métiers de relations humaines » et par «intérêt pour les métiers juridiques » et pour « participer à la réinsertion des détenus ».

44ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


43ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

La 43ème promotion de directeurs des services pénitentiaires est composée de 23 élèves dont 16 femmes. Leur moyenne d'âge est de 29,9 ans. Ils sont 15 à avoir intégré la formation via le concours externe, 7 via le concours interne et 1 personne a été recrutée en qualité de travailleur handicapé. Les élèves sont principalement originaires des régions Bordelaise, Parisienne et Rennaise. Par ailleurs, ils sont majoritairement titulaires d'un master (67%). Parmi les 23 élèves, 17 ont passé un ou plusieurs concours en parallèle de celui de DSP. En moyenne, 3,1 concours par personne ont été tentés, principalement ceux de l'administration pénitentiaire (CPIP/DPIP).

43ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


42ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

La 42ème promotion des DSP est entrée en formation le 24 septembre 2012. Elle est composée de 12 élèves, uniquement des femmes, dont la moyenne d'âge est de 29,2 ans. Elles sont toutes au moins titulaire d'un diplôme de niveau bac +4. Leur principale attente vis-à-vis de la formation porte sur le management opérationnel et stratégique. Quant à leurs représentations du métier de DSP, le principal intérêt qu'elles lui trouvent a priori réside dans la diversité des problèmes à résoudre. Quant aux difficultés, les élèves pensent qu'elles concernent d'abord la gestion des ressources humaines.

42ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


41ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

La 41ème promotion de directeurs des services pénitentiaires (DSP) est entrée en formation le 3 octobre 2011. Elle est composée de 8 élèves, dont une majorité de femmes. La moyenne d’âge est de 27,5 ans. Tous les élèves sont au moins titulaires d’un diplôme de niveau Bac+4. 

41ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


40ème promotion de directeurs des services pénitentiaires

La 40ème promotion de directeurs des services pénitentiaires a débuté sa formation à l’Enap le 30 août 2010 pour une durée de 2 ans. Cette promotion compte 26 élèves, dont 7 hommes et 19 femmes. La moyenne d’âge est de 29,7 ans. Le niveau d’études est élevé comparativement au niveau requis pour le concours de DSP. On y retrouve, en effet, majoritairement des titulaires d’un diplôme Bac + 5 en droit ou sciences politiques.

40ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


39ème promotion d'élèves directeurs des services pénitentiaires

La 39ème promotion de Directeurs des Services Pénitentiaires a débuté sa formation à l’Enap en septembre 2009, pour une durée de 2 ans. Cette promotion compte 32 élèves dont 14 hommes et 18 femmes, issus de différents modes de recrutement. 19 élèves ont été recrutés par concours externe, 11 élèves par concours interne et 2 élèves ont passé un entretien d'embauche en qualité de travailleurs handicapés. Leur moyenne d’âge est de 29 ans. Le niveau d’études reste élevé. On retrouve, en effet, majoritairement des titulaires d’un diplôme Bac + 5 en droit, sciences politiques.

39ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


38ème promotion d'élèves directeurs des services pénitentiaires

La 38ème promotion d’élèves directeurs est composée de 32 stagiaires, 9 hommes et 23 femmes. Sa composition confirme le mouvement de féminisation du corps des DSP. La répartition des effectifs entre hommes (28 %) et femmes (72 %) dépasse même celle des bancs de la faculté puisque 66 % des élèves en Master de Droit sont des étudiantes. La nature des diplômes fait apparaître à nouveau une écrasante majorité de juristes, et ce même parmi les internes qui sont 5 à avoir suivi des études de Droit. Les externes sont plus diplômés que les internes, même si ces derniers sont 7 à avoir au moins un BAC + 3.

38ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


37ème promotion d'élèves directeurs des services pénitentiaires

L'effectif de cette 37ème promotion est de 16 élèves, 9 femmes et 7 hommes. 13 élèves possèdent au moins une maîtrise, 15 sont diplômés en droit et 1 en sciences humaines. L'analyse de l'origine socio-professionnelle révèle la prépondérance de la catégorie "cadre". L'origine socioprofessionnelle des élèves directeurs est la plus élevée dans l'échelle sociale.

37ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


36ème promotion d'élèves directeurs des services pénitentiaires

Les données suivantes sont basées sur un effectif de 25 élèves dont 8 hommes et 17 femmes.
A l'instar des élèves surveillants et des élèves CIP, les diplômes obtenus par les élèves directeurs sont de plus en plus élevés. 96 % des élèves de cette promotion possèdent au moins une maîtrise. On constate également que la proportion des élèves de catégorie "BAC + 5 et plus" est deux fois plus élevée que celle des élèves ayant une maîtrise. 

36ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


35ème promotion d'élèves directeurs des services pénitentiaires

La 35ème promotion d'élèves directeurs compte 38 élèves, 19 femmes et 15 hommes. Le profil scolaire des élèves directeurs se caractérise par un profil universitaire et un niveau élevé de diplômes. 92 % des élèves possèdent effectivement au moins une maîtrise. La majorité des élèves directeurs ont suivi des études de droit (83 %). Les autres élèves se répartissent dans les filières de sciences humaines (9 %), d'économie (6 %) et de gestion/comptabilité/commerce (3 %),... 

35ème promotion de directeurs des services pénitentiaires
 


32e-33e-34èmes promotions d'élèves directeurs des services pénitentiaires

Effectifs :

  • la 32ème promotion compte 19 élèves (14 femmes et 5 hommes)
  • la 33ème promotion compte 21 élèves (9 femmes et 12 hommes)
  • la 34ème promotion compte 21 élèves (11 femmes et 10 hommes)

Sur ces trois promotions les proportions d'élèves directeurs femmes sont plus élevées que celles des hommes (56 contre 44 %).

Globalement, 82 % des élèves possèdent au moins une maîtrise. Plus de 50 % des effectifs de ces trois promotions possèdent un BAC+5 et plus précisément un DEA ou DESS de droit. Comparativement, les promotions 33 et 34 possèdent des diplômes plus élevés que la 32ème promotion,... 

32-33-34ème promotion de directeurs des services pénitentiaires