Vous êtes ici

La formation des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation

La formation des directeurs pénitentiaires d'insertion et de probation

La formation des directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation se déroule à l’Enap, en alternance avec des stages au sein des services pénitentiaires d’insertion et de probation. Le DPIP effectuera également des stages auprès d’une direction interrégionale des services pénitentiaires, d’une juridiction pénale, d’une collectivité territoriale, et d’un établissement pénitentiaire dirigé par un directeur des services pénitentiaires.

La finalité de la formation vise à favoriser l’acquisition des connaissances, des savoir-faire et des comportements professionnels nécessaires à l’exercice des emplois occupés par le DPIP pour diriger et animer les SPIP.
A l’issue de la formation, le DPIP doit être en capacité de piloter et mettre en œuvre les politiques d’insertion, de probation et de prévention de la récidive, d’encadrer, d’animer, de gérer et d’évaluer un SPIP. Il doit maîtriser les missions et les méthodes d’intervention des SPIP et connaître les fonctions exécutées par les conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation.

Le contenu de la formation initiale préalable à la titularisation fait l’objet d’évaluations et de notations.

Durée de la formation

La durée de la formation initiale préalable à la titularisation dans le corps des directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation est fixée à une année.

Les fonctionnaires recrutés par examen professionnel ou par promotion au choix suivent à l’Enap une formation d’adaptation à l’emploi qu’ils ont vocation à occuper.

Les DFSPIP, lors de leur prise de fonction, suivent une formation d’adaptation de 3 semaines à l’Enap qui insiste sur la fonction managériale. Elle comprend quelques modules obligatoires et d’autres facultatifs, en fonction de besoins individuels.

Objectifs de la formation

La formation continue des directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation contribue à l’atteinte de 4 objectifs principaux :

  • Piloter la mise en œuvre des politiques d’insertion, de probation et de prévention de la récidive, définies par les politiques pénitentiaires et de droit commun
  • Maîtriser les missions du SPIP, les traduire dans l’organisation du service
  • Conduire et évaluer les méthodes d’intervention des équipes pluridisciplinaires du SPIP
  • Encadrer et évaluer les personnels des SPIP

Organisation pédagogique

Une formation par alternance : les directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation bénéficient d’une formation par alternance qui donne une place importante aux stages effectués au sein des services déconcentrés de l’administration pénitentiaire, ainsi qu’aux stages hors institution pénitentiaire.

Les stages au sein des SPIP visent, d’une part, à apporter au stagiaire directeur  pénitentiaire d’insertion et de probation une connaissance pratique de son positionnement dans l’organisation et le fonctionnement de ses services, et, d’autre part, à évaluer sa capacité d’adaptation aux fonctions devant être exercées.

Les stages hors institution pénitentiaire contribuent, du fait de l’enrichissement qu’ils procurent, à renforcer la professionnalisation des stagiaires DPIP.

La formation se déroule sur une année répartie en 23 semaines d’enseignements théoriques et pratiques, et en 21 semaines de stage dont 16 en SPIP.

Cette formation est rythmée de telle sorte que les stagiaires puissent suivre l’ensemble des enseignements nécessaires à leur prise de fonction.

Dispositif d’évaluation

A l’issue de l’année de formation, conformément aux modalités prévues par l’arrêté du 16 juin 2005, sont pris en compte pour la titularisation :

  • Les contrôles continus portant sur les matières enseignées à l’Enap
  • La réalisation d’un travail de recherche et / ou de conception et réalisation d’un projet d’action professionnelle
  • Les aptitudes manifestées par les stagiaires au cours des stages et des cycles de scolarité.

Pendant les deux années postérieures à la titularisation, la formation organisée est prolongée par une formation continue obligatoire de deux semaines par an.

Ces sessions de formation continue visent à un approfondissement des savoirs, savoir-faire et savoir-être acquis en formation initiale au vu de l'expérience pratique des fonctions et missions de directeur d'insertion et de probation.

Les directeurs d'insertion et de probation nommés en application de l'article 4 du décret du 6 mai 2005 suivent une formation d'adaptation à l'emploi qu'ils ont vocation à occuper. Celle-ci est d'une durée de six mois.

A l'issue de la scolarité et durant une période de deux années, la formation d'adaptation à l'emploi organisée est prolongée par une formation continue obligatoire de deux semaines par an. Ces sessions de formation continue visent à un approfondissement des savoirs, savoir-faire et savoir-être acquis en formation d'adaptation à l'emploi au vu de l'expérience pratique des fonctions et missions de directeur pénitentiaire d'insertion et de probation.