Vous êtes ici

La médiathèque Gabriel Tarde

La médiathèque Gabriel Tarde

La Médiathèque Gabriel Tarde est un outil d'information à disposition des enseignants, chercheurs, élèves et personnels pénitentiaires. Elle assure la gestion et la conservation de ses collections et les met en valeur à travers la constitution de dossiers documentaires, de bibliographies sélectives et de présentation de documents.
Créée en 1977, elle a connu de nombreuses évolutions, notamment lors de la délocalisation de l’école en août 2000.       
Elle a pris le nom de Gabriel Tarde, magistrat-criminologue (1843-1904), en hommage à la donation de sa bibliothèque personnelle, faite à l’ENAP en 2002 par ses descendants. Ce fonds est venu enrichir le Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP), initialement constitué grâce aux collections mises en dépôt au Musée national des prisons par la Société générale des Prisons et versées à l’ENAP en 2000

Missions

Offrir un fonds documentaire exhaustif dans le domaine pénitentiaire.

Le but de cette mission est de servir les besoins documentaires des élèves,  du personnel de l'école et plus largement de tous les personnels pénitentiaires, ainsi que de toutes les personnes extérieures s’intéressant aux questions pénitentiaires par l'enrichissement, la valorisation et la mise à disposition des collections en rapport avec les domaines d’enseignements de l'ENAP.

Depuis début 2007 a été créé en son sein un pôle ressource « actions culturelles » à destination de tous les acteurs culturels oeuvrant en milieu pénitentiaire. Ce pôle a vu le jour dans le cadre de la convention signée le 15 décembre 2006 entre l’Enap et le Ministère de la culture.

Capitaliser et diffuser des ressources pédagogiques

Cette mission repose sur le développement de l'axe pédagogique au sein de la Direction de la Recherche et de la Diffusion. Les formateurs et chargés de formation disposent, ainsi, d’un lieu ressource pour l’ingénierie pédagogique.

Assurer une veille patrimoniale sur l'histoire des crimes et des peines

A partir de documents patrimoniaux, le Centre de ressources historiques de la Médiathèque conserve, enrichit et met en valeur un fonds spécialisé complémentaire sur l'histoire des crimes et des peines, consultable par l'ensemble des élèves et personnels de l'école et le public extérieur.

Travail en réseau

Pour élargir l’accès à l’information la médiathèque développe depuis de nombreuses années des partenariats :

Membre actif du ReDEJ (Réseau Documentaire Des Ecoles de la Justice) l'inscription à la Médiathèque donne également accès à une partie des collections des autres écoles du ministère de la Justice (Ecole Nationale de la Magistrature, Ecole Nationale des Greffes,…) notamment aux photocopies d'articles de revues non disponibles à l'ENAP et aux travaux des élèves de ces écoles.

Conventionnée avec l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur  et l’Agence régionale pour le livre et l’écrit la médiathèque pratique le Prêt entre bibliothèques tant au niveau national qu’européen et participe à un plan de conservation des périodiques au niveau régional.

Depuis 2007 elle est également pôle documentaire associé de la BNF dans le domaine « droit et exécution des sanctions pénales ».

Enfin, elle participe au groupe documentation du Réseau des Ecoles de service Public (RESP) qui est force de proposition pour l’amélioration et l’évolution des pratiques professionnelles des documentalistes au sein des écoles de service public.

Informations pratiques

Conditions d'accès

La Médiathèque accueille l'ensemble des élèves, stagiaires, intervenants et personnels de l'ENAP, sur inscription préalable et remise d'une carte nominative d'accès.

L'inscription à la Médiathèque donne également accès à une partie des collections des autres écoles du ministère de la Justice (Ecole Nationale de la Magistrature, Ecole Nationale des Greffes,…) notamment aux photocopies d'articles de revues de presse non disponibles à l'ENAP et aux travaux des élèves de ces écoles.

Pour toute personne extérieure effectuant des recherches dans le domaine pénitentiaire, la Médiathèque ouvre ses portes sur demande écrite, soit par courrier, soit par mail (pour consultation sur place uniquement).

Conditions de prêt

Sur présentation de la carte de la Médiathèque, les documents peuvent être empruntés pour la durée suivante :

  • Personnels permanents : 10 documents pour 21 jours
  • Elèves toutes catégories : 6 documents pour 21 jours
  • Lecteurs extérieurs (bibliothèques, établissements pénitentiaires, intervenants) : 6 documents pour 21 jours

Sont exclus du prêt :

  • Les revues spécialisées
  • Les journaux de l'espace presse
  • Les usuels (encyclopédies, dictionnaires, ouvrages de référence,…)
  • Les ouvrages anciens
  • Les projets d'action professionnelle
  • Tout document marqué d'un point rouge ou d'une pastille « consultation sur place ».

Heures d'ouverture

  • Lundi : 13h - 18h
  • Mardi : 8h30 - 18h
  • Mercredi : 8h30 - 18h
  • Jeudi : 8h30 - 18h
  • Vendredi : 8h30 - 16h

Outils à disposition

Un espace multimédia de 27 postes permettant l'interrogation des bases de données et la recherche documentaire sur internet et l'intranet du ministère de la Justice.

Un espace vidéo permettant la lecture des documentaires et fictions disponibles à la Médiathèque.

Le fonds contemporain

Principalement constitué autour des thèmes d'enseignement de l'école, le fonds documentaire de la Médiathèque Gabriel Tarde comprend une documentation riche et souvent unique dans le domaine pénitentiaire :

24.617 documents intégrant les monographies, les rapports, les thèses, les dossiers documentaires ;

31.500 références d'articles sélectionnées dans les :

  • 100 titres de périodiques 
  • 2.500 mémoires d'élèves
  • + de 700 DVD
  • Abonnements à des bases de données en ligne dans les domaines juridiques et le travail social ; 

Les prestations proposées par la Médiathèque sont :

Des produits documentaires*

  • des dossiers documentaires réalisés dans le cadre de la formation continue sur des thèmes en rapport ou intéressant directement l'administration pénitentiaire. Ils sont composés de coupures de presse, d'articles de périodiques spécialisés, de littérature grise liée au domaine pénitentiaire, de textes législatifs et réglementaires et/ou de bibliographies.

 

*« Tous les produits de la Médiathèque font l'objet d'une déclaration au centre Français d'Exploitation du Droit de Copie et sont donc assujettis au paiement d'une redevance pour chaque exemplaire reprographié. Ils ne peuvent en aucun cas être reproduits sans l'accord préalable au CFC ».

Le Prêt Entre Bibliothèques

La Médiathèque offre à ses utilisateurs la possibilité d'adresser des demandes de prêt d'ouvrages ou de photocopies d'articles de revues à d'autres bibliothèques (universitaires ou des écoles du Ministère de la Justice) lorsque le document recherché ne fait pas partie de ses collections.

Son fonds est également accessible à toute demande extérieure : pour obtenir un ouvrage ou un mémoire au titre du prêt entre bibliothèques, adressez-vous à la bibliothèque ou au centre de documentation le plus proche de chez-vous (lieu de travail, bibliothèque municipale, bibliothèque universitaire…) qui nous en fera la demande.

Le nombre de documents pouvant être demandé dans ce cadre par une bibliothèque est au maximum de quatre.

Le délai accordé pour le retour des documents est de 21 jours.

Toute demande de PEB doit être adressée à : enap.biblio-peb@justice.fr

Photocopies en libre service

Un espace dédié aux photocopieurs est mis à la disposition des lecteurs à l'intérieur de la médiathèque. Un distributeur de cartes pour l'utilisation de ces copieurs est disponible dans ce même espace.

Le fonds historique

Les collections du Centre de ressources sur l'histoire des crimes et des peines (CRHCP), inauguré en 2004, comptent plus de 15.000 documents (17ème - 20ème siècles) d'origines différentes (Musée national des prisons à Fontainebleau, Société générale des prisons, donations, acquisitions), répartis dans 4 fonds principaux :

  • Le fonds Gabriel Tarde
  • Le fonds Fontainebleau
  • Les fonds Auch et Dublineau
  • Les collections numérisées et les fonds audiovisuels

Grâce à ses collections, le Centre de ressources est devenu un centre documentaire de référence sur l'histoire des crimes et des peines autour de six thèmes principaux :

  • Histoire de l'administration pénitentiaire, des prisons et des bagnes
  • Histoire de la criminologie
  • Histoire de la psychiatrie criminelle
  • Histoire de la justice pénale
  • Histoire des représentations du crime et du criminel
  • Histoire de la jeunesse délinquante

Le Centre de ressources propose également, en accès libre, une bibliothèque spécialisée d'histoire (2.500 documents) qui comporte des ouvrages de référence contemporains sur les systèmes pénitentiaires, la criminologie, la psychiatrie criminelle, la justice pénale et les procès célèbres, le crime et le criminel dans les médias (faits-divers) et la littérature ainsi que des publications récentes d'historiens sur ces thèmes.

L’ensemble des collections du Centre de ressources est consultable à partir des catalogues en ligne de la médiathèque.

Depuis juin 2007, une bibliothèque numérique, régulièrement mise à jour (35.000 documents à ce jour), permet d’accéder directement et gratuitement aux documents numérisés du CRHCP du 19e et 20e siècles (articles, ouvrages, gravures, plans et cartes, photographies…). Une partie de la bibliothèque numérique est également accessible à partir de GALLICA (BnF).