Vous êtes ici

Cérémonie de fin de formation de la 194ème promotion de surveillants, Promotion Clarissa Jean-Philippe

Publié le : 02/02/2018

Jeudi 1er février 2018 s’est déroulée la cérémonie de fin de formation de la 194ème promotion de surveillants. La cérémonie était présidée par Sophie Bleuet, directrice de l’Enap, accompagnée de Madame Claudine Beauchemin,  chef du bureau de la formation et du recrutement, représentant le  Directeur de l’Administration Pénitentiaire, et de Madame Patricia Willaert, préfet de Lot-et-Garonne, en présence de la famille de Clarissa Jean-Philippe, de représentants de la police municipale d’Agen, des autorités administratives, civiles, militaires, et judiciaires du département, des familles des élèves et des personnels de l’Enap.

Etaient également présents :

  • la 196ème promotion de surveillants
  • la 42ème promotion de formateurs et responsables de formation
  • la 22ème promotion de lieutenants pénitentiaires
  • 3 groupes d’élèves de la 22ème promotion de CPIP
Cérémonie de fin de formation de la 194ème promotion de surveillants, Promotion Clarissa Jean-Philippe
Cérémonie de fin de formation de la 194ème promotion de surveillants, Promotion Clarissa Jean-Philippe

Le 3 juillet 2017, 480 élèves sont entrés en formation de surveillant pénitentiaire : 55% d’hommes et 45% de femmes ayant un âge moyen de 30,3 ans. Parmi eux, 49% des élèves sont titulaires du baccalauréat (uniquement), 20% ayant réalisé des études supérieures et 34% des effectifs de la promotion provenant de la mission Outre-Mer (MOM). Concernant leurs expériences professionnelles, 40% des élèves de cette promotion ont déjà au moins une expérience professionnelle dans un métier de la sécurité. La possibilité d’évoluer (amélioration pour84% des élèves), le sentiment d’être utile (69%) et le salaire (64%) sont les intérêts premiers qui les ont conduits aux portes de la formation. Leurs perspectives professionnelles diffèrent selon le niveau de diplôme. Pour les titulaires du baccalauréat (uniquement), la montée en grade vers des fonctions d’encadrement du corps des personnels de surveillance (premier surveillant, major) est citée prioritairement tandis que les diplômés du supérieur visent prioritairement des fonctions de commandement, de catégorie B. Les moins diplômés s’orientent plus volontiers vers une spécialisation au sein des personnels de surveillance : en premier lieu les ERIS (20%), mais également vers les agents d’escorte (19%) et les moniteurs de sport (5%).

Au nom de tous les personnels de l’Enap, Sophie Bleuet a tenu à féliciter tous les stagiérisés de la 194ème promotion de surveillants :

« Nous avons fait en sorte que vous rejoignez vos lieux d’affectation en étant les meilleurs débutants possibles. Vous avez des bases, il vous restera à apprendre, à pratiquer, à vous exercer….Vous allez maintenant donner l’exemple aux personnes détenues…Allez-fièrement, relevez la tête, portez votre uniforme avec dignité et fierté…entretenez cette fierté, vous vous en sentirez d’autant mieux pour exercer un métier humainement lourd mais tellement riche ».

Lire le discours de Sophie Bleuet, directrice de l'Enap

Promotion Clarissa Jean-Philippe

Les élèves de la 194ème promotion de surveillants ont souhaité porté le nom de « promotion Clarissa Jean-Philippe »

« Jusqu'au jour de son décès, le 8 Janvier 2015, Clarissa JEAN PHILIPPE a été un exemple d’Engagement et de Défense des valeurs de la République, valeurs qui doivent aujourd'hui guider nos missions au sein de l'administration Pénitentiaire. En choisissant aujourd'hui ce nom de baptême, nous souhaitons exprimer toutes ces valeurs qui nous rassemblent et nous unissent au service de notre Administration et de la France et qui symbolisent notre Engagement. Sa maman et plusieurs membres de sa famille nous honorent de leur présence. Nous entendons par la présente demande, saluer et honorer sa mémoire » a déclaré la déléguée de la 194ème promotion de surveillants lors de la demande de baptême de la promotion.

Lire la demande de baptême par la déléguée de la promotion

Sophie Bleuet, directrice de l’Enap a lu le discours de M. Laurent, maire-adjoint de la ville de Montrouge :

« Au nom du conseil municipal, il m’a été chargé de transmettre ses chaleureuses félicitations aux élèves de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, ses amicales salutations à la famille de Clarissa Jean-Philippe, ainsi que ses vifs remerciements à ceux qui ont eu l’idée de donner ce nom à cette promotion…. Comme vous, Clarissa incarnait cette nouvelle génération de femmes et d’hommes soucieux de leur prochain et désireux de contribuer au bon fonctionnement de la société française. L’attribution de son nom à votre promotion rend hommage à son dévouement et à sa droiture, dont je peux témoigner personnellement , et qui guideront vos pas de futurs surveillants pénitentiaires. Son nom symbolise enfin votre sens du devoir et votre attachement aux idéaux et aux valeurs de notre République ».

Lire le discours de M. Laurent, adjoint au maire de Montrouge