Vous êtes ici

Cérémonie de fin de formation de la 25ème promotion de premiers surveillants « promotion  Bénédicte Brunelle ».

Cérémonie de fin de formation de la 25ème promotion de premiers surveillants « promotion Bénédicte Brunelle »

Publié le : 12/10/2017

La cérémonie de fin de formation de la 25ème promotion de premiers surveillants s’est déroulée le 05 octobre à l’Enap. La cérémonie était présidée par Sophie Bleuet,  directrice de l’Enap, accompagnée de Patricia Willaert, Préfet de Lot-et-Garonne, et de Malika Kanyinda, adjointe au chef du bureau du recrutement et de la formation des personnels, représentant le directeur de l’administration pénitentiaire, en présence  des autorités judiciaires, civiles et militaires du département, des familles des élèves,  et des personnels de l’Ecole.

Etaient également présents :

  • La 22ème promotion de lieutenants pénitentiaires
  • 2 groupes de surveillants pénitentiaires de la 194ème promotion

La 25ème promotion de premiers surveillants est entrée en formation le 10 juillet 2017. Composée de 140 agents à l’entrée en formation, elle compte 74% d’hommes. L’âge moyen est de 37 ans. 60% des premiers surveillants envisagent de devenir major et 46% souhaitent occuper des fonctions de commandement.

Sophie Bleuet, directrice de l’Enap, s’est adressée à l’ensemble de la 25ème promotion de premiers surveillants :  

« En qualité de cadre intermédiaire, vous serez les managers de proximité, les premiers témoins, les premiers régulateurs de la détention… appliquer la règle est une évidence, c’est votre obligation professionnelle, c’est votre devoir de cadre de la fonction publique. L’appliquer avec bon sens, avec discernement, avec intelligence, avec respect des personnes prises en charge, c’est votre responsabilité

Lire  le discours de Sophie Bleuet, directrice de l’Enap.

Cérémonie de fin de formation de la 25ème promotion de premiers surveillants « promotion  Bénédicte Brunelle »
Cérémonie de fin de formation de la 25ème promotion de premiers surveillants « promotion Bénédicte Brunelle »

Promotion Bénédicte Brunelle

Les élèves ont souhaité porter le nom de : « Promotion Bénédicte Brunelle », directrice des services pénitentiaires. Bénédicte Brunelle a débuté sa carrière dans l’administration pénitentiaire en 1987. Elle a dirigé successivement la maison d’arrêt de Mulhouse, le centre de détention de Toul, et la maison d’arrêt de Strasbourg. En 2010, elle est nommée directrice adjointe au directeur interrégional des services pénitentiaires de Strasbourg. Elle a également participé au déploiement et à la mise en place des pôles de rattachement des extractions judiciaires sur la région Grand-Est avant d’intégrer  l’inspection des services pénitentiaires.

« Les personnels qui ont travaillé à ses côtés décrivent une personne humble, humaniste et respectueuse. Elle a œuvré pour le respect et les valeurs entre les personnels, soucieuse du bien-être des autres. Elle tenait aussi particulièrement au respect et à la dignité des personnes détenues. La 25ème promotion de premiers surveillants tenait à rendre hommage à cette grande dame, et c’est avec honneur et fierté que nous souhaitons porter son nom » a déclaré la déléguée de la promotion.

Lire le discours de demande de baptême

La famille de Bénédicte Brunelle était présente à la cérémonie. Sa maman a souhaité prononcer quelques mots :

« Nous voulons vous dire toute notre reconnaissance d’avoir choisi le nom de Bénédicte Brunelle pour vote promotion. Par ce choix, vous donnez quelque chose de plus à la vie de Bénédicte, vous prolongez son existence et par le souvenir de son nom, vous apportez une mise en lumière du courage, de la passion et de l’humanité qui ont animé toute sa vie professionnelle. Nous vous remercions de l’hommage que vous rendez à Bénédicte aujourd’hui. Nous souhaitons à chacun de vous force et courage dans l’exercice de ce beau métier difficile que vous avez choisi ».

Lire le discours de la maman de Bénédicte Brunelle.

Remise la médaille de l’Ecole à deux stagiaires de la 21ème promotion de lieutenants pénitentiaires

Lors de la cérémonie, la médaille de l’Ecole a été remise à deux stagiaires lieutenants de la 21eme promotion. Ils ont été en première ligne à l'occasion de la prise d'otage du 14 juin dernier à l'établissement de Villenauxe-La-Grande. Ils avaient pris leurs fonctions au sein de l’établissement la semaine précédente. Ils se sont montrés tout à fait opérationnels et efficaces. Ainsi, la médaille de l’Enap récompense ces élèves qui auront fait honneur à l’Ecole.

« Soyez des exemples, des professionnels loyaux et engagés » a déclaré Malika Kanyinda, adjointe au chef du bureau du recrutement et de la formation des personnels, représentant le directeur de l’administration pénitentiaire, pour conclure cette cérémonie émouvante et recueillie.