Vous êtes ici

Conférence : La Police Technique et Scientifique au Service de l’Enquête

Conférence : La Police Technique et Scientifique au Service de l’Enquête

Publié le : 27/01/2020

Officier de Police depuis 1977, Patrick ROUGER a débuté sa carrière à la Direction Centrale de la Police Judiciaire à PARIS, où il a exercé ses fonctions respectivement à l’Office Central pour la Répression du Banditisme et au Bureau Central National-INTERPOL France. A partir de 1987 il se spécialise en Police Technique et Scientifique et est nommé au Laboratoire de Police Scientifique de Toulouse en tant que chef de la section « Documents-Traces-Photographie judiciaire ». En 2003 il est nommé Chef de la Division de Police Technique du Service Régional de Police Judiciaire de TOULOUSE. Ce service territorial compétent sur la région de Midi-Pyrénées assure la mise en œuvre, pour l’ensemble des enquêteurs de la Police et de la Gendarmerie Nationale, ainsi que des Magistrats, des moyens techniques, scientifiques, informatiques, et de diffusion nécessaires au déroulement d’une enquête. Il a fait valoir ses droits à la retraite à la fin de l’année 2010.

Outre sa formation classique d’Officier de Police, Officier de Police Judiciaire, pour ses diverses spécialités en police technique et scientifique Patrick ROUGER a bénéficié de stages à l’étranger et notamment au centre de formation du F.B.I. à Quantico (E.-U.), au Collège de la Police Montée à Ottawa (Canada) et à l’Institut de Police Scientifique et de Criminologie à Lausanne (Suisse).

La conférence, présentera tout d’abord l’organisation de la Police Technique et Scientifique sur le territoire national, ses missions et son personnel et sera ensuite axée sur la gestion d’une scène criminelle (avec le déploiement des techniques et matériels mis en œuvre par l’Identité Judiciaire), les prélèvements pouvant y être effectués (traces papillaires, traces de pas, de pneumatiques, traces biologiques, balistique, documents, résidus d’incendies et d’explosifs, stupéfiants, résidus de tir d’armes à feu, fibres, peintures, verres, autres matières organiques ou minérales, traces technologiques …) et leur exploitation par l’Identité Judiciaire, les services de l’informatique et des traces technologiques ainsi que les Laboratoires de Police Scientifique (matériels et techniques d’analyse).

A cette occasion, l’auteur dédicacera ses ouvrages à l’issue de la conférence :

  • Sur les traces de la police scientifique, éd. Le Pommier, 2013 ;
  • La science de Sherlock Holmes – Les débuts de la science criminelle » de E.J Wagner (postface), éd. Le Pommier, 2011.

inscriptions

Entrée libre - Inscription obligatoire auprès des Archives départementales (sur le site internet http://www.cg47.org/archives/accueil.htm , par courriel archives@lotetgaronne.fr ou par téléphone 05 53 69 42 67) – parking à proximité - entrée unique vers l’amphithéâtre Fallières  - N.B. la présentation d’une pièce d’identité sera demandée sur place.

Conférence organisée dans le cadre des cycles de conférences qui accompagne l’exposition « Les archives du crime, 1800-1958 » (Archives départementales en partenariat avec l’ENAP, jusqu’au 31 mars 2020).

En savoir plus sur l'exposition : les archives du crime, 1800-1958