Vous êtes ici

Cérémonie de fin de formation de la 191ème promotion de surveillants

Publié le : 06/01/2017

Jeudi 05 janvier 2017 s’est déroulée la cérémonie de fin de formation de la 191ème promotion de surveillants, promotion la plus importante que l’Ecole ait jamais accueillie de son histoire : 892 élèves. La cérémonie était présidée par Philippe Galli, directeur de l’administration pénitentiaire, en présence de Patricia Willaert, préfet de Lot-et-Garonne, de Sophie Bleuet, directrice de l’Enap, des autorités civiles, judiciaires et militaires du département, des élèves lieutenants de la 21ème promotion, de 3 groupes d’élèves de la 21ème promotion de CPIP, des personnels de l’Ecole et des familles des élèves.

 

Entrée en formation le 4 juillet 2016, la 191ème promotion de surveillants comptait, en début de formation, 892 élèves, dont 84% d’hommes et 16% de femmes. D’un âge moyen de 28,5 ans, les élèves de cette promotion sont majoritairement bacheliers (72%). Après de nombreuses expériences professionnelles (parfois dans la police, souvent dans l’armée), la principale motivation à devenir surveillant pénitentiaire est la sécurité de l’emploi (30%) et puis le déroulement de carrière (20%). Comparativement à leur dernier emploi, ils sont majoritaires à déclarer que les possibilités d’évoluer et le salaire seront plus avantageux en tant que surveillant pénitentiaire. L’intérêt pour le métier de surveillant et la volonté de contribuer au maintien de l’ordre public viennent ensuite, cumulant 28% du groupe dans des proportions identiques. Leur principale perspective de carrière est de monter en grade vers des fonctions d’encadrement, ce qui est parfaitement logique, au vu de leurs motivations.

 

Philippe Galli, directeur de l’administration pénitentiaire, a remis la médaille de l’Ecole au major de la promotion. Philippe Galli, Patricia Willaert et Sophie Bleuet ont ensuite remis les attestations de formation aux 9 autres lauréats.

 

Lire le discours de Philippe Galli, directeur de l'administration pénitentiaire

 

Les élèves ont souhaité être baptisés «  Promotion Mohamadi Yssouffa » en hommage à leur camarade de promotion et collègue décédé accidentellement à Agen en septembre dernier. Deux frères de Mohamadi Yssouffa ont honoré l’Ecole de leur présence. Ils ont tenu à remercier, au nom de leur famille, le ministère de la Justice, et plus particulièrement la direction de l’Ecole, l’ensemble du personnel et la 191ème promotion de surveillants pour leur soutien durant ces moments difficiles et l’hommage rendu à leur fils et frère en associant son nom à la 191ème promotion.

 

Lors de cette cérémonie, emplie d’émotions sous un soleil radieux, l’ensemble des élèves de la 191è promotion a chanté la Marseillaise. Ce fût une première pour une cérémonie de clôture.

Cérémonie de fin de  formation de la 191ème promotion de surveillants
Cérémonie de fin de formation de la 191ème promotion de surveillants

"Nous avons fait en sorte que vous rejoigniez vos lieux d’affectation en étant les meilleurs débutants possibles"...Maintenant, vos collègues vous attendent, ils ont besoin de vous, de votre renfort en nombre mais aussi en qualité de l’engagement, de la volonté, de l’enthousiasme de votre jeunesse dans le métier, de votre fierté...entretenez cette fierté, vous vous en sentirez plus léger pour exercer un métier humainement lourd mais riche" a déclaré Sophie Bleuet, directrice de l’Enap.