Vous êtes ici

Départ de Sophie Bleuet, directrice de l’Enap

Départ de Sophie Bleuet, directrice de l’Enap

Publié le : 11/01/2019

Les autorités civiles et militaires du département et les personnels de l’Enap sont venus en nombre au moment organisé pour le départ de la directrice de l’Enap. Les prises de parole du directeur adjoint de l’Enap, du président du conseil d’administration, du représentant du conseil départemental, du maire d’Agen et de la préfète de Lot-et-Garonne ont toutes souligné l’engagement de Sophie Bleuet pour l’Ecole et le territoire, et la détermination avec laquelle elle a mené un certain nombre de réformes dans un souci constant de dialogue et de valorisation de l’image de notre Institution. La formalisation des valeurs de l’Enap et de la communauté pédagogique, la réforme de la formation, la sécurisation du site et l’agrandissement, acté à Agen de l’Enap, le commandement du premier peloton de l’administration pénitentiaire sur les champs Elysées le 14 juillet 2016, l’accueil, pour la première fois d’un président de la République à l’Enap le 06 mars 2018, font partie des éléments emblématiques de son bilan après 3 ans à la tête de l’Enap.

Départ de Sophie Bleuet, directrice de l’Enap. Discours de Jean-Philippe Mayol, directeur-adjoint de l'Enap.
Départ de Sophie Bleuet, directrice de l’Enap. Discours de Jean-Philippe Mayol, directeur-adjoint de l'Enap.

« Extraordinaire aventure n’est pas exagéré » a déclaré Sophie Bleuet dans son dernier discours prononcé à l’Enap pour résumer ces 3 années passées à l’Ecole. « J’ai souvent craint de perdre mes combats, mais l’arbitrage national a régulièrement penché en la faveur de l’Ecole. Ma ténacité était portée par vos compétences, votre confiance, votre engagement, votre passion pour la formation. Vous m’avez donné de la force, du courage et de l’intelligence. »

Elle prend, à compter du 14 janvier 2019, la tête de la mission de contrôle interne de la direction de l’administration pénitentiaire.