Vous êtes ici

Enap, activités internationales

Coopération et projets internationaux

Coopération internationale

L’Énap est sollicitée pour participer à des programmes de réforme d’administrations étrangères permettant de favoriser la coopération.

L’assistance internationale se traduit par le partage d’une expertise professionnelle et de sa compétence dans le domaine de la formation pénitentiaire. La finalité est de soutenir les pratiques pénitentiaires par une application des normes respectueuses des droits de l’homme au niveau international.

Plus précisément, les objectifs sont généralement une meilleure prise en charge des personnes détenues, en utilisant les ressources proposées par les représentants de la société civile. Il s’agit également de développer et d’améliorer les conditions de vie des usagers par une modernisation des outils d’administration d’un établissement pénitentiaire. Enfin, l’un des objectifs est de favoriser le développement des systèmes de sécurisation des prisons par la mise en œuvre d’équipements modernes.

Quelques exemples...

Projet d’« Appui à l’école du personnel pénitentiaire en COTE D’IVOIRE » sur financement du programme d’appui à la réforme judiciaire et pénitentiaire (Fonds Européen de Développement - Actions Extérieures de l’Union Européenne). 2012 – 2015

Projet multilatéral de Jumelage avec la Direction Générale des Prisons et de la Rééducation et l’Ecole Nationale des Prisons et de la Rééducation (TUNISIE) dans le cadre d’un consortium franco-allemand financé par le Programme d’Appui à la Réforme de la Justice (PARJ) de l’Union Européenne. 2015 – 2018

Projets internationaux

Les projets internationaux permettent d’améliorer les méthodes pédagogiques de chaque partenaire, de partager des contenus de formation ou d’élaborer des contenus communs.

Les compétences des formateurs prenant part à ce type de projet sont ainsi renforcées et les personnels pénitentiaires formés mieux préparés à assumer leurs futures responsabilités.

Sur financement de l’Union Européenne ou d’institutions internationales, ce type d’activités peut prendre la forme d’un projet bilatéral, multilatéral ou d’un jumelage avec des écoles d’administration pénitentiaire étrangères.

Ces activités s’appuient par ailleurs sur la signature de conventions bilatérales avec échanges d’informations et de personnel.

Quelques exemples  ...

Enap, coopération internationale. Projet multilatéral européen Erasmus "Criminal Justice Social Work"Projet multilatéral européen Erasmus « Criminal Justice Social Work » (avec les PAYS-BAS, la ROUMANIE, l’ECOSSE, l’ANGLETERRE, la TURQUIE, la NORVEGE et la LETTONIE) visant à développer des modules communs d’enseignement en ‘criminologie appliquée à la probation’. 2011 – 2014

Enap - cooperation internationale, projet multilatéral européen Erasmus+ Learning by doing

Projet multilatéral européen Erasmus + « Learning by Doing » (avec la ROUMANIE, POLOGNE, ITALIE, MOLDAVIE, TURQUIE) de création d’un guide des bonnes pratiques européennes en matière de pédagogie pour la formation pratique des personnels pénitentiaires. 2014 – 2017