Vous êtes ici

Bâtiment extérieur de l'ENAP

Classe préparatoire intégrée

Pour encourager et diversifier l'accès à la fonction publique, une classe préparatoire intégrée est organisée au sein de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire. Cette classe a pour mission de préparer les bénéficiaires aux concours externes de catégorie A et B de l'administration pénitentiaire.

Les candidats à la classe préparatoire intrégrée doivent remplir les conditions requises pour se présenter aux premiers concours externes. La sélection des candidats tient notamment compte de leurs ressources ou de celles de leurs parents, de leur motivation, du niveau d'excellence de leur cursus antérieur et de leur origine géographique.

Ouverture de la sélection 2017-2018

 

La sélection pour la CPI 2017/2018 est ouverte : en savoir plus

Conditions d’accès

La Classe Préparatoire Intégrée (CPI) accueille 25 candidats. Elle prépare aux concours de catégorie A (directeur des services pénitentiaires et directeur pénitentiaire d'insertion et de probation) et de catégorie B (conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation et lieutenant pénitentiaire).

Au-delà de la nécessaire éligibilité à l’allocation pour la diversité dans la fonction publique, les candidats à l’inscription à la CPI devront remplir les conditions leur permettant de se présenter au concours de :

  • Directeur des services pénitentiaires
  • Directeur pénitentiaire d'insertion et de probation
  • Conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation
  • Lieutenant pénitentiaire

Les candidats doivent en outre :

  • Etre de nationalité française
  • Jouir de leurs droits civiques
  • N’avoir fait l’objet d’aucune condamnation criminelle ou correctionnelle

Critères de recrutement 

Les auditeurs de la CPI sont sélectionnés sur la base des critères suivants :

  • Le profil socio-économique
  • Le mérite
  • La motivation et la personnalité

Modalités de recrutement

Le recrutement des auditeurs au sein de la CPI est assuré par une commission de recrutement, en deux phases distinctes :
La commission de recrutement est présidée par un cadre de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, et est composée de trois autres membres :

  • Un directeur des services pénitentiaires ou un directeur pénitentiaire d’insertion et de probation
  • Un représentant d’une autre administration
  • Le coordonnateur pédagogique de la CPI

Dans une première phrase, le secrétariat de la commission chargée des opérations de recrutement instruit les dossiers afin que soit arrêtée la liste des candidats retenus pour participer à l’entretien d’admission

Dans une seconde phase, la liste définitive des candidats admis à la classe préparatoire intégrée est arrêtée à l’issue des entretiens réalisés dans le cadre de la commission de recrutement.

Contenu de la préparation

La formation vise à préparer les auditeurs aux épreuves écrites et orales des concours de catégorie A et B de l’administration pénitentiaire. Elle comprend donc deux phases :

  • Préparation aux épreuves écrites avec apports méthodologiques nécessaires à l’ensemble des épreuves écrites
  • Préparation aux épreuves orales avec apports méthodologiques, des séminaires d’intégration de la culture professionnelle, et un stage d’une semaine en service pénitentiaire d’insertion et de probation.

Conditions de la préparation

La formation se déroule à l’Enap.

Les bénéficiaires de la CPI bénéficient de l'internat dans les conditions d'hébergement et de restauration en vigueur à l'Enap. Les frais de déplacement, de nuitées et de restauration engagés par les élèves dans le cadre des activités et des stages organisés au sein des établissements et structures de l'administration pénitentiaire peuvent être pris en charge par l'Enap sur le fondement de conventions entre l'Enap et lesdits établissements ou structures.

Les auditeurs doivent adhérer sans réserve au règlement intérieur de l’Enap.

Les bénéficiaires de la CPI peuvent se voir octroyer une aide financière, sous la forme d'une allocation pour la diversité dans la fonction publique relevant de l'article du 5 juillet 2007. ils peuvent également percevoir des bourses sur critères sociaux du ministère de l'enseignement supérieur.

Les auditeurs doivent s’engager, sous peine de radiation, à suivre l’intégralité de la préparation avec assiduité, dans les conditions définies par l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, et à participer à toutes les épreuves d’admissibilité, et le cas échéant, d’admission, des concours préparés.

En savoir plus sur la vie sur le campus